26 enero - 27 enero 2023
Une conférence hybride : Paris, France et accès en ligne

Paris Grain Conference

Jour 1

Start End
  • 9:00
  • -
  • 9:10
  • Accueil du Président Michel Portier - Director General, Agritel, an Argus Media company
  • 9:10
  • -
  • 9:40
• Le contexte des prix du gaz et du pétrole et son effet sur les matières premières agricoles.
• La volatilité des prix sur les matières premières est-elle appelée à rester élevée dans les années à venir et, dans l'affirmative, comment l'industrie y fera-t-elle face ? 
• Que signifie la hausse des taux d'intérêt et de l'inflation à court et moyen terme ? 
 
  • 9:40
  • -
  • 10:25
  • Les interdépendances se sont-elles transformées en vulnérabilités ? L'Europe peut-elle vraiment réduire sa dépendance aux importations d'énergie russe? - International Energy Agency, TotalEnergies, ADM Investor Services, Institute of International and Strategic Relations, Argus


• Les tensions géopolitiques entravent-elles ou stimulent-elles la transition énergétique de l'Europe ? Comment l'Europe peut-elle garantir un avenir énergétique stable et durable ?
• Quel a été l'impact de la guerre sur le commerce dans la région de la mer Noire ? Assisterons-nous à un retour à la normale ou à un changement de politique en faveur d'une plus grande autosuffisance régionale pour les matières premières agricoles ?
• Quelle est la situation politique actuelle en France et en Europe occidentale, tant sur le plan intérieur qu'extérieur ? Qu'est-ce que cela signifie pour le commerce ? 


Speakers :
Marc Ostwald, Chief Economist and Global Strategist, ADM Investor Services
Thomas-Olivier Leautier, Chief Economist, TotalEnergies
Sebastien Abis, Director, Demeter Club and Associate Researcher, Institute of International and Strategic Relations
Tim Gould, Chief Energy Economist, International Energy Association
David Fyfe, Chief Economist, Argus

  • 10:25
  • -
  • 11:10
  • Coffee Break
  • 11:10
  • -
  • 11:55
  • Défis logistiques et de fret : comment les marchés du transport maritime s'adaptent-ils aux défis des restrictions commerciales actuelles ? De nouvelles opportunités sont-elles apparues ? - Howe Robinson Partners and Maritime Strategy's International

La mondialisation des chaînes d'approvisionnement, le Covid-19, et maintenant la guerre en Ukraine ont intensifié la congestion du fret dans le monde entier, en particulier dans la mer noire, augmentant ainsi les coûts pour tout le transport maritime. Les personnes qui dépendent de la logistique maritime sont confrontées à d'importantes insuffisances dans la coordination des conteneurs et des navires.

• Reconsidérer les voies de transport alternatives : quelles sont les conséquences des nouveaux flux commerciaux sur le fret et le commerce ? 
• La situation en mer Noire a conduit à l’intégration d’une prime de risque impactant directement les prix des denrées agricoles. Que se passe-t-il sur ce front ?
• Quels investissements sont nécessaires pour garantir une industrie du transport de céréales plus efficace et plus résiliente ? 

Speakers: 
Guy Hindley, Managing Director, Dry Cargo Division, Howe Robinson Partners
Will Fray, Director, Maritime Strategy's International

  • 11:55
  • -
  • 12:40
  • Engrais : gérer les coûts et l'efficacité alors que les prix augmentent et que les réglementations se renforcent. - Yara and International Fertilizer Association

Les effets de la guerre sur l'approvisionnement en énergie et en engrais se font déjà sentir dans les chaînes d'approvisionnement agricoles, augmentant les prix des matières premières pour presque tout le monde et impactant d’ores et déjà les récoltes à venir. Alors que les craintes d'une crise alimentaire mondiale sont nombreuses, le pire reste à venir en raison de l'augmentation des prix des engrais chimiques, dont la Russie est un producteur clé. Quelles seront les conséquences de la hausse des prix sur la demande et la productivité des engrais ?

 

• Analyse de l’offre et de la structure de charge des engrais : Quelles sont les implications de l’inflation des charges ?
• Quel est l’impact de la réduction de l’offre et l’augmentation des coûts sur les rendements ? Dans quelle mesure les engrais biologiques peuvent-ils compenser cet écart de rendement ?
• Est-ce le bon moment pour fixer des objectifs de réduction des engrais, comme le prévoit la stratégie "Farm to Fork" du Green Deal ?

Speakers: 
Anke Kwast, VP Crop Nutrition R&D, Yara
Laura Cross, Director, Market Intelligence, International Fertilizer Association

  • 12:40
  • -
  • 14:00
  • Repas
  • 14:00
  • -
  • 14:40
  • Tendances économiques et quantification des risques sur les marchés des céréales.
• Où peut-on s'attendre à ce que les prix des céréales se dirigent ? Quels sont les moteurs du marché, tant sur le plan mondial que national ?
• Les agriculteurs seront-ils en mesure de faire face à l’augmentation des charges et de récolter des quantités suffisantes lors de la prochaine campagne ?
• La véritable crise de l'offre de blé est-elle à venir avec la guerre Russie-Ukraine qui se poursuit ? 
  • 14:40
  • -
  • 15:40
  • La structure du commerce des céréales a-t-elle fondamentalement changé en raison du conflit, et comment les acheteurs mondiaux orientent-ils leurs achats de céréales pendant cette période ? - Ukrainian Grain Association, Graderco, SA Commodities, Golden Wheat for Grain Trading, Agritel, an Argus Media company

• Alors que la Chine cherche à atteindre l'autosuffisance en céréales par le biais de sa politique, où en est le pays dans le renforcement de la production céréalière nationale ? Comment cela affectera-t-il les échanges commerciaux ? 
• L'Amérique du Sud comblera-t-elle le déficit d'approvisionnement actuel ? 
• Quelles sont les conséquences pour l'approvisionnement alimentaire de l'Afrique et du Moyen-Orient à court et moyen terme ? L'accent sera-t-il mis sur les systèmes alimentaires régionaux et localisés ? 

Speakers;
Nikolay Gorbachev, President, Ukrainian Grain Association
Ibrahim Ait Salem, Senior Grains Trader, Graderco

Luiz Santos, Managing Director, SA Commodities
Malak Al Akiely, Managing Director, Golden Wheat for Grain Trading

Moderator: Nathan Cordier, Grain Analyst, Agritel, an Argus Media company

  • 15:40
  • -
  • 16:25
  • Coffee break
 
  • 16:25
  • -
  • 17:10
  • Aliment contre carburant : la réduction de la production de biocarburants permettrait-elle d'augmenter la production de nourriture ? - ePURE, Eni, European Biodiesel Board

Avec la forte hausse des prix des matières premières, le débat entre nourriture et carburant s'est intensifié dans le monde entier. En conséquence, plusieurs dirigeants et décideurs politiques de l'UE font pression pour que les mandats relatifs aux biocarburants soient supprimés afin de lutter contre la hausse des prix des denrées alimentaires. Quel impact cela aura-t-il sur l'avenir des biocarburants?


• Analyse de l’offre et de la demande sur les biocarburants
• Un aperçu des mandats pour les biocarburants en Europe. Comment le débat nourriture/carburant affecte-t-il la politique énergétique ?
• Quel est l’avenir des biocarburants ? Et comment les matières premières alternatives se développent-elles? 


Speakers:
Andre Paula, Public Affairs Director, European Biodiesel Board
Andrea Martelli, Global Head of Biofeedstocks/Biofuels Trading & Sustainability, Eni
David Carpintero, Director General, ePURE

 
  • 17:10
  • -
  • Réception
  • 18:30
  • -
  • 22:30
  • Cocktail dînatoire

Jour 2

Start End
  • 9:00
  • -
  • 9:10
  • Remarques d'ouverture Michel Portier - Directeur général, Agritel, une société de Argus Media
  • 9:10
  • -
  • 9:30
  • 9:30
  • -
  • 10:40
  • Quel est l’impact de l’augmentation des prix des matières premières combinés à celle de l’énergie sur la trituration. ? Qu’est-ce que cela signifie pour la consommation d’huile végétale ?

• Les disponibilités, tout comme les politiques des principaux exportateurs dans l'UE, en Amérique du Nord et en Asie, sont-elles susceptibles d'influencer le marché de l'huile végétale en 2023/24 ?
• Quelles sont les projections concernant la demande intérieure et mondiale et la croissance du soja au Brésil et en Argentine ? Et quelle sera la demande en soja de la Chine dans les années à venir avec le ralentissement de l'économie ?
• Quel est l'équilibre pour le marché du colza entre le déclin attendu de la demande de biodiesel en Europe et l'augmentation de la trituration du canola canadien ?
• Jusqu'où les pays d'Asie du Sud-Est peuvent-ils aller pour augmenter les mandats d'incorporation d'huile de palme dans le biodiesel ?

 
  • 10:40
  • -
  • 11:25
  • Coffee Break
  • 11:25
  • -
  • 11:40
  • Marchés du carbone et crédits carbone : de quoi s'agit-il et sont-ils importants pour l'industrie ?

Le secteur de l'agriculture joue un rôle clé dans l'aide apportée au programme vert européen pour atteindre efficacement son objectif de neutralité climatique de l'UE en 2050. En outre, la nouvelle initiative de la Commission, la certification de l'élimination du carbone, est un système de certification du carbone éliminé de l'atmosphère. Les agriculteurs ont un rôle clé à jouer pour avoir un impact positif sur les défis et les objectifs climatiques. Découvrez comment les agriculteurs peuvent séquestrer le carbone dans leur sol, quelle sera la demande future de crédits carbone, quels seront les défis à relever et quelles opportunités se présenteront.


• Que sont les marchés du carbone et les crédits carbones, et quelles opportunités présentent-ils ?
• Quelles sont les mesures incitant l'industrie à y participer ? 
• Comment les compensations de carbone sont-elles achetées et vendues ? Examen des marchés du carbone de conformité et du carbone volontaire, et de la façon dont les crédits carbone permettent une agriculture régénérative.

  • 11:40
  • -
  • 12:05
  • Encourager le « carbon farming », le futur de l'agriculture ?

Le passage à l'agriculture régénératrice ne se fait pas du jour au lendemain. Les agriculteurs ont besoin de mesures incitatives appropriées pour assurer la transition et mettre en place de telles solutions d'élimination du carbone, ainsi que de fonds financiers substantiels pour les soutenir dans le passage à l'agriculture régénérative.


• Comment l'agrobusiness du carbone peut-il contribuer aux futures chaînes de valeur et aux opportunités commerciales pour les agriculteurs ?
• À quoi ressemble la demande future de crédits carbone ? 
• Évaluer l'impact de l'agriculture durable en mettant l'accent sur la politique agricole. Comment la politique peut-elle soutenir la croissance du « carbon farming » et comment pouvons-nous construire l'infrastructure pour cette transition ?


Speakers:
Modérateur: Adam Nye, VP Business Development, Argus

  • 12:05
  • -
  • 12:35
  • Quel est l'avenir du biogaz et du biométhane, et quelles sont ses opportunités dans l'industrie ? - Farm Europe

Les prix élevés de l'énergie ont entraîné une augmentation des mises en garde contre un manque d'engrais à l'échelle mondiale, qui pourrait entraîner une crise de l'approvisionnement alimentaire. L'agroécologie et l'agroéconomie sont toutes deux favorables à un passage au biogaz et à la digestion anaérobie, car leurs résultats contribuent à répondre aux besoins de sécurité alimentaire et énergétique.


• Un aperçu du biogaz et de la mise en œuvre mondiale de la digestion anaérobie - pourquoi est-ce important pour les agriculteurs ?
• Quelle est la disponibilité en matières premières pour produire du biométhane durable ? Comment pouvons-nous accélérer les investissements dans la chaîne de valeur du biométhane ?
• Comment les agriculteurs abordent-ils la question de la durabilité et comment les systèmes de biogaz s'y intègrent-ils ?

Speakers:
Joao Pacheco, Senior Fellow, Farm Europe


  • 12:35
  • -
  • 12:45
  • Votes final – PGD Consensus - Le marché est-il haussier, baissier ou neutre ?
Paris Grain Conference Consensus pour 2023
  • 12:45
  • -
  • Remarques finales du président de séance Michel Portier - Michel Portier, Directeur général, Agritel, an Argus Media Company